• Le Topage par paires

    Le "topage"


    Rappelons le principe du tournoi par paires. Chaque donne est "topée".

    Cela consiste à mettre la meilleure note (100%) au NS qui a marqué le plus

    gros score, ou si ça ne marque qu'en EW, qu'au meilleur score pour NS. Peu

    importe si ce NS est le meilleur de 10 points (430 contre un suivant à 420) ou

    de 500 points (980 contre un suivant à 480), ce qui compte est le

    classement sur la donne.

    Le suivant, deuxième NS, marquera 100% moins 100 divisé par le

    nombre de fois où la donne a été jouée moins 1. Exemple d'une donne

    qui serait jouée 11 fois : on diminue de 10% (100 divisé par 11 moins 1), le

    second va marquer 90%. Et ainsi de suite. Les scores ne sont pratiquement

    jamais tous différents sur une donne. S'il y a des ex-aequo, ils se partagent les

    pourcentages. A l'inverse et tout aussi exceptionnel, on peut imaginer une

    donne avec tous les scores identiques, tout le monde serait à 50%.

    Entre les deux, par exemple en NS, on pourra trouver sur une feuille

    ambulante : 4 fois 980 qui marqueront 85% (ils se partagent la moyenne de

    100-90-80-70), 2 fois 480 = chelem "empaillé" qui marqueront 55% (moyenne de

    60 et 50), un à 450 qui marquera 40%, 3 à -50 qui marqueront 20% (moyenne de

    30-20-10), et un dernier à -100 qui marquera 0%. Les pourcentages des EW

    sont bien sûr les complémentaires à 100%.

    Même principe pour les EW, le meilleur (ou le moins mauvais) score EW

    marque 100%, et ça descend jusqu'à zéro.

    Dans l'exemple, voilà ce que donneront les pourcentages sur cette donne.

    Les EW adversaires vont marquer les compléments à 100, donc 4 fois 15 pour

    ceux qui ont subi le chelem, 2 fois 45 pour ceux ayant laissé faire 480, etc.

    Le Topage par paires

    Ainsi si les étuis sont joués 11 fois, c’est facile. Le premier obtient 100, ledeuxième obtient 90, …

    Et les ex-aequo se partagent les scores des 2ème, 3ème et 4ème place par exemple.

    Cela se complique dès que les étuis sont joués plus ou moins de 11 fois.

    S’ils sont joués 12 fois, le résultat va diminuer de 100/11 à chaque rang.

    Le principe général est que le résultat diminue de « 100/(n-1) », n étant le nombre de fois où l’étui est joué.

    Si les étuis sont joués 14 fois, le résultat diminue de 100/(14-1) = 7.69 % à chaque rang.

    Si les étuis sont joués 7 fois, le résultat diminue de 100/(7-1) = 16.67 % à chaque rang.

    « Deux nouveaux recordsLe Calcul des Résultats d'une donne »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :